Les Spirou Ladies U12 ont reçu le trophée de la meilleure équipe jeunes lors d’une cérémonie non officielle, Covid oblige.
Les jeunes basketteuses carolos possède une belle marge de progression.

Les Spirou Ladies U12 ont reçu le trophée de la meilleure équipe jeunes lors d’une cérémonie non officielle, Covid oblige.

Les Spirou Ladies U12 ont reçu le trophée de la meilleure équipe jeunes lors d’une cérémonie non officielle, Covid oblige.

Le club de basket du Spirou Ladies U12, a reçu ce lundi soir à la salle de La Garenne, des mains de Karim Chabaï, l’échevin des Sports de la Ville de Charleroi, le mérite sportif récompensant la meilleure équipe de jeunes de la Ville de Charleroi, qui était en concurrence pour ce sacre, avec les U12 de l’Olympic de Charleroi en football.

Des joueuses qui se sont particulièrement distinguées la saison dernière, efficaces au possible dans la raquette et sous le panneau! Le président Laurent Della Libera était visiblement ému, au moment de son discours en l’honneur de ses filles: «Je suis très heureux de recevoir ce trophée de notre échevin, un homme qui connaît le sport et place son expérience au service de la Ville de Charleroi. Monsieur Chabaï vous nous offrez ce soir une belle récompense pour nos jeunes joueuses qui ont remporté le championnat du Hainaut, peu avant ce confinement, en mars 2020. Bravo à notre équipe victorieuse face à Fleurus. Les Spirou Ladies, c’est un club avec des joueuses talentueuses mais aussi un staff, avec son coach et son comité. Des parents aussi, qui se mobilisent durant des heures, pour le hobby de leurs enfants. Je vous remercie et vous félicite de vous épanouir tous dans votre passion. C’est le travail et le courage, que la Ville de Charleroi récompense ce soir.»

De son côté, l’échevin des Sports était satisfait du déroulement des opérations, dans une saison difficile marquée par les aléas de la situation sanitaire: «Outre nos sportifs, qui méritent largement d’être honorés, malgré cette saison tronquée par la crise sanitaire, il était important pour moi de récompenser le talent des sportifs de notre Ville.»

Fierté

Le mot de la fin à la jeune capitaine de l’équipe, Youfra Dainane portant fièrement le trophée et aussi une béquille, blessée récemment à l’entraînement, mais sans gravité! «Je me suis fait une entorse à l’entraînement mais je suis surtout très heureuse! Je passe ici par toutes les émotions et je parle au nom de mes coéquipières aussi. Je suis fière du chemin accompli et du travail réalisé durant toute la saison. On a beaucoup bossé pour recevoir cette belle récompense, nous nous sommes blessées, nous sommes tombées mais à chaque fois relevées. Nous n’avons rien lâché et on va continuer à se battre pour progresser.»

Des paroles dignes d’une championne avec des étoiles plein les yeux sur le parquet de La Garenne.