Découverte d’Alex Kiss-Rusk, nouvelle joueuse au Spirou Ladies Charleroi

Alex Kiss-Rusk, à la double nationalité canadienne et hongroise, arrive en provenance du BC Pharmaserv Marburg et rejoint le club du Spirou Ladies Charleroi

Âgée de 26 ans (27 décembre 1993), née à Beaconsfield au Québec, dans l’arrondissement de Montréal, Alex Kiss-Rusk est une joueuse ayant la double nationalité canadienne et hongroise. Mesurant 193cm, elle évolue au poste 5. Alex n’est pas une inconnue pour le club carolo. On se rappelle qu’elle a joué contre nos couleurs à l’occasion de notre première sortie européenne en CEWL (en début de saison) avec le club allemand du BC Pharmaserv Marburg. Elle avait inscrit 21 pts et capté 7 rebonds en 26 minutes de jeu.

Historique du parcours de notre recrue

Arrivée à l’âge de 19 ans dans l’équipe de Virginia Tech, elle participera au championnat NCAA durant la saison 2012-2013. Elle jouera 23 matchs dont elle sera titularisée 23 fois. Au terme de cette première saison, elle aura joué une moyenne de 9,6 minutes et inscrit 1,9 pts par match.

La saison suivante (2013-2014), elle sera utilisée par le club en tant que ʺredshirtʺ. Le terme redshirt signifie qu’elle pouvait s’entraîner mais sans participer à la compétition et ainsi prolonger d’une année son admissibilité (afin de pouvoir jouer cinq années au lieu de quatre dans cette compétition). Au cours de la saison, elle sera transférée au Canada à l’Université McGill.

Les quatre saisons suivantes (de 2014 à 2018), elle participera au championnat canadien U Sports avec le club des McGill Martlets. Avec son nouveau club, elle jouera 81 matchs officiels et aura une moyenne de 13,1 pts et 9,4 rebonds par match (moyenne sur les quatre saisons).

Durant la saison 2016-2017, elle sera championne U Sports avec les McGill Martlets. Elle sera élue MVP des finales après avoir réalisé trois ʺdouble-doubleʺ en autant de matchs. Avec son pays, le Canada, elle participera aux World University Games à Taipei (Taiwan). Son pays sera éliminé par l’équipe du pays hôte (Chinese Taipei) aux portes de la demi-finale (76-67). Au terme du tournoi, le Canada terminera 7ième sur 16. La moyenne (six matchs joués) d’Alex sur l’ensemble de la compétition sera de 8 pts et 6,5 rebonds par match.

Lors de la saison 2017-2018, elle participera aux Commonwealth Games avec le Canada. Le pays sera éliminé en demi-finale par l’Angleterre (53-65). L’équipe terminera 4ième sur 8 en perdant le match pour la troisième place face à la Nouvelle-Zélande 74-58. Sur cinq matchs, la moyenne de la joueuse est de 7,8 pts et 8,4 rebonds par match.

L’Europe pour la canadienne

Transférée au BC Pharmaserv Marburg (saison 2018-2019), elle jouera 30 matchs officiels avec son nouveau club. Au terme des 27 matchs de la saison en Damen-Basketball-Bundesliga (DBBL), sa moyenne était de 12,8 pts et 8,8 rebonds par match. Au terme des 3 matchs en CEWL, sa moyenne était de 9,7 pts et 6,3 rebonds par match.

La même saison, Alex participera aux Panamerican Games avec son pays. Celui-ci terminera 6ième sur 8 suite à sa défaite dans le match pour la cinquième place face à l’Argentine (54-59). La moyenne de la canadienne était de 3,5 pts et 4,3 rebonds par match en quatre matchs.

Saison noire pour la joueuse

Cette saison (2019-2020), Alex ne disputera que 8 matchs sur la saison. En CEWL il s’agit du match contre nos Ladies. En championnat DBBL, elle jouera sept matchs avant de se blesser dans un match contre le Rutronik Stars Keltern en novembre 2019. Sa moyenne (sur les sept matchs) était de 15 pts et 9 rebonds par match. Sa grave blessure à l’épaule mettre fin à sa saison. Elle subira une opération chirurgicale, prendra du repos et poursuivra sa revalidation.

Dès la saison prochaine, vous aurez l’occasion de découvrir Alex Kiss-Rusk dans sa nouvelle équipe du Spirou Ladies Charleroi. Bienvenue à toi Alex !

Photo : Alex Kiss-Ruck (Canada Team)

Photo : Basketball.ca

Source : www.basketball.ca